Non classé

Les travaux d’isolation des batiments, un gain energetique important

L’isolation est une mesure d’économie d’énergie qui offre une résistance au flux de chaleur. Naturellement, la chaleur circule d’un espace plus chaud vers un espace plus froid. En isolant une maison, on peut réduire les pertes de chaleur dans les bâtiments par temps ou climat froid, et réduire l’excédent de chaleur par temps ou climat chaud.

Les Travaux isolation d’un bâtiment présentent de nombreux avantages tels que des économies d’énergie, des économies de coûts et un confort accru. Les obstacles à l’adoption de mesures d’économie d’énergie peuvent être des incitations fractionnées, des coûts d’investissement relativement élevés, ainsi que le temps et les efforts nécessaires pour réaliser les économies d’énergie. Ce genre de travaux est possible grâce à l’intervention experte de professionnels comme ceux de RenovEthique.

Il existe plusieurs types d’isolation contre les pertes de chaleur dans les climats froids, chacun ayant ses propres caractéristiques techniques et ses propres coûts et avantages financiers. Les mesures d’isolation sont généralement l’une des mesures d’économie d’énergie les plus rentables.

Isolation des murs, de la toiture et des combles, du sol et de la terre

L’isolation des murs, de la toiture et du sol peut être réalisée en fixant le matériau isolant au mur, à la toiture ou au sol, soit à l’intérieur, soit à l’extérieur, par exemple en utilisant des plaques isolantes. Les différents matériaux utilisés pour les murs, les toits et les sols nécessitent différents types de mesures d’isolation. Les bâtiments peuvent par exemple avoir des murs creux composés de deux peaux séparées par un espace creux. Cet espace assure déjà une certaine isolation, mais il peut être rempli d’un matériau isolant supplémentaire, par exemple de la mousse, pour améliorer encore l’effet d’isolation. L’isolation des toits plats diffère de celle des toits plus en pente.

Les planchers sont généralement en bois ou en béton, chacun nécessitant des mesures d’isolation spécifiques. Une autre option pour réduire les pertes de chaleur vers le sol est l’isolation du sol, par exemple en plaçant un matériau isolant sur le sol dans un vide sanitaire (un sous-sol très bas).

L’âge d’un bâtiment est un facteur important qui détermine le type d’isolation et la manière dont elle est installée, par exemple si l’isolation est posée à l’extérieur ou à l’intérieur de la construction.

Isolation des fenêtres et des portes

Les fenêtres et les portes extérieures ont un impact important sur les besoins en chauffage et en climatisation d’un bâtiment. De nouveaux matériaux, revêtements et conceptions ont permis d’améliorer considérablement l’efficacité énergétique des nouvelles fenêtres et portes à haut rendement. Les nouvelles fenêtres de haute qualité peuvent être jusqu’à six fois plus efficaces sur le plan énergétique que les anciennes fenêtres de qualité inférieure.

Parmi les derniers développements concernant les fenêtres améliorées, citons le vitrage multiple, l’utilisation de deux ou plusieurs vitres ou autres films pour l’isolation, et les revêtements à faible émissivité qui réduisent le flux d’énergie infrarouge du bâtiment vers l’environnement. Il convient de prêter attention non seulement à la fenêtre elle-même, mais aussi à son cadre, qui peut avoir un impact considérable sur le niveau d’isolation d’une fenêtre.